Épisode caniculaire à compter du 26 juin 2019 en Vendée. Soyez vigilants et restez informés.

Bannière

Au sein d'un orage assez vigoureux le Dimanche 14 Octobre 2012 vers 7h30, une tornade de faible intensité a touché la commune de Saint Hilaire le Vouhis, à l'Ouest de la ville de Chantonnay. C’est l’un des évènements les plus marquants de l’année 2012 en Vendée, qui a provoqué de nombreux dégâts matériels mais qui n'a, fort heureusement, pas fait de victimes.

Une première enquête terrain a été réalisée par Jean-Philippe Forestier et Valentin Perrault, pour Keraunos et Climat-Vendée, le jour-même de ce phénomène afin d’analyser sa nature précise. Une enquête complémentaire a été effectuée la semaine suivante par Valentin Perrault pour affiner les premières conclusions. 

 

Caractéristiques du phénomène
  • Intensité : EF-1 selon l’échelle Fujita améliorée soit des vents soufflant jusqu’à 178km/h
    EF-1 selon l’échelle Fujita améliorée soit des vents estimés entre 135 et 175 km/h
  • Point de départ : lieu-dit « La Chapelle », au Sud-ouest de Saint-Hilaire-le-Vouhis, à quelques centaines de mètres de l’A83
  • Lieu de dissipation : à l’Est de Saint-Hilaire-le-Vouhis, entre le lieu-dit « Chadeau » près du ruisseau du pré de la Dalle et le lieu-dit « les Magnils »
  • Distance totale parcourue : 3,4 kilomètres
  • Largeur moyenne du couloir de dégâts : 100 mètres, avec un maximum de 150m
  • Type de terrain : pâtures, terres agricoles, tissu urbain discontinu, forêts de feuillus
  • Principaux dégâts : arbres feuillus et conifères déracinés ou brisés, toitures d'habitations endommagées (jusqu'à des pans de toitures arrachés), toiture de l'église partiellement arrachée, une dépendance en partie détruite, stèles et monuments funéraires couchés ou brisés, une caravane traînée puis légèrement soulevée sur plusieurs mètres, multiples projections de débris de faibles dimensions (volets, stores, branches, mobiliers de jardin), grillages et murs de clôtures torsadés.

 

Trajectoire et dégâts

Trajectoire de la tornade (les plaques rouges correspondant aux zones de dégâts constatés) Ce phénomène tourbillonnaire s'est formé au Sud-ouest de la commune, près de l'autoroute A83 pour finir sa course et se dissipper dans une zone escarpée et boisée au Nord-est de Saint-Hilaire-le-Vouhis. La tornade a provoqué de nombreux dégâts sur une longueur totale de 3,4 kilomètres pour une largeur d'environ 100 mètres, parfois 150 mètres au sein de village notamment. Les dégâts les plus sévères ont bien évidemment été relévé à l'intérieur du village, les constructions humaines étant plus nombreuses. Quelques dégâts ont aussi été relevés en périphérique du couloir principal.

La carte de Kéraunos, ci-contre, montre l'ensemble des dégâts qui ont pu être observés tout au long de la trajectoire (plages rouges).

 

Photographies

Premiers dégâts de la tornade - Branche d'arbre vrilléePremiers dégâts de la tornade sur la végétation

Premiers dégâts de la tornade - arbre brisé à la souche avec tronc projeté à 5 mètresÀ l'entrée du village de Saint-Hilaire-le-Vouhis, on observe une nette convergence des dégâts au niveau du sol (sens de chute indiqué par des flèches)

Dégâts sur les toitures et sur le réseau électriqueConifère déraciné et croix en pierre détachée du toit de l'église

Maison endommagée et volets aspirés vers l'extérieurMurs écroulés et projection à distance d'une grosse branche doublement brisée

Dommages sur les habitations en centre-bourgAbri écroulé

Caravane traînée et soulevée sur quelques mètresDépendance partiellement détruite au coeur du village

Toit de l'église en partie arrachéStèles et monuments funéraires couchés ou brisés en tout sens

Habitations endommagées et dégâts multiplesHabitations endommagées et dégâts multiples

 

Dossier réalisé par Valentin PERRAULT et Sébastien VENDE.

Le dossier de cet évènement rédigé par Keraunos est disponible à cette adresse.
Le dossier de cet évènement rédigé par Ouest Orages est disponible à cette adresse.